1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Ursula von der Leyen au chevet du Sahel

La ministre allemande de la Défense, Ursula von der Leyen, continue sa visite dans le Sahel. A Niamey, elle a rencontré son homologue de la Défense et le président de la République Issoufou Mahamadou.

Le G5 Sahel et le renforcement de l'influence militaire de l'Allemagne dans la région et particulièrement au Niger, un pays qui constitue un point stratégique dans la lutte contre le terrorisme, étaient au centre des discussions entre la ministre allemande de la Défense Ursula Von der Leyen et son homologue nigérien Kalla Moutari. Pour un retour à la stabilité au Sahel, les deux pays ont un projet commun, comme l'a déclaré Ursula Von der Leyen: 

"Sur les projets qu'on a ensemble dans la lutte contre le terrorisme, on va par exemple amener des camions, des téléphones satellites, des motos pour la mobilité et la communication. On a également discuté du G5 Sahel, la force conjointe qui va être établie et on a discuté comment on peut supporter de cette force conjointe."

Outre la situation sécuritaire, la ministre s'est entretenue avec le Président de la République Issoufou Mahamadou sur le développement économique du Niger. Un point important qui pourrait permettre de freiner le développement du terrorisme. Ursula von der Leyen et Issoufou Mahamadou ont visité la nouvelle base de la Bundeswehr à Niamey.  

Dans la capitale nigerienne, Ursula von der Leyen a également visité, en compagnie de son homologue française, Florence Parly, la base militaire française où sont stationnés environ 400 soldats de l'opération Barkhane. C'est de cette base, située près de l'aéroport de Niamey, que l'armée française fait décoller ses dronnes depuis 2014.

Des engins qui doivent surveiller les mouvements des groupes islamistes aux frontières du Mali et de la Libye. La ministre se rend aussi aujourd'hui à Bamako où elle doit rencontrer également le Président de la République Ibrahim Boubacar Keita.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !