1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

"Urbi et orbi"

Des milliers de personnes étaient rassemblées place Saint-Pierre ce dimanche pour assister à la messe de Pâques. Lors de son message pascal "urbi et orbi", le pape François a plaidé pour la paix dans le monde.

C'est par un temps radieux et devant les télévisions du monde entier que le pape François a célébré, dimanche matin, sa deuxième messe de Pâques. Environ 150.000 personnes, fidèles et touristes, étaient rassemblées sur la place Saint Pierre pour entendre le traditionnel message pascal "urbi et orbi" qui signifie "à la ville de Rome et au monde".

Il a beaucoup été question de paix dans ce message. Le pape argentin a prié pour que toutes les guerres et toutes les hostilités, qu'elles soient "petites ou grandes, anciennes ou récentes" cessent. ll a demandé que des "initiatives de pacification" soient entreprises notamment pour l'Ukraine, pays à majorité orthodoxe où les fêtes de Pâques tombent pour une fois en même temps que celles des catholiques. En ce qui concerne la Syrie, François a appelé tous les partis en conflit à épargner les civils et à faciliter l'accès des populations aux humanitaires. Il a dit par ailleurs espérer que les négociations de paix entre Israéliens et Palestiniens aboutissent bientôt.

La place Saint-Pierre était noire de monde pour la messe de Pâques et la bénédiction du pape

La place Saint-Pierre était noire de monde pour la messe de Pâques et la bénédiction du pape

Prières pour la Centrafrique et le Soudan du Sud

Le pape a lancé des appels pour que les affrontements sanglants en République centrafricaine et au Soudan du Sud s'arrêtent. Il a condamné les "atroces attentats terroristes" contre des églises au Nigeria et, plus largement, les enlèvements de prêtres et d'évêques dans le monde entier. Toujours concernant le continent africain, il a prié pour la guérison des victimes de l'épidémie Ebola qui touche la Guinée, la Sierra Leone et le Liberia. Une épidémie qui selon lui se diffuse aussi à cause de l'incurie et de la pauvreté extrême. De manière générale, le pape a dénoncé les malheurs dus à l'exploitation. Il a fustigé "les immenses gaspillages dont nous sommes souvent complices" et qui aggravent notamment le fléau de la faim dans le monde.

Tous les chemins mènent à Rome

La fête de Pâques, qui symbolise la résurrection du Christ, est le jour le plus saint pour les Chrétiens, toutes confessions confondues. Dimanche prochain, Rome sera de nouveau au centre de l'attention puisque le pape François présidera aux cérémonies de canonisation de deux de ses prédécesseurs : Jean Paul II et Jean XXIII. Plusieurs centaines de milliers de personnes sont attendues dans la capitale italienne pour l'occasion.

La rédaction vous recommande

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !