Une réforme peu convaincante | Vu d′Allemagne | DW | 07.07.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Une réforme peu convaincante

A la Une des journaux aujourd'hui: la réforme du système de santé en Allemagne

default

Le déficit du système de santé allemand devrait atteindre 11 milliards d'euros en 2011

Hormis la Frankfurter Allgemeine Zeitung, qui salue du bout des lèvres la décision du gouvernement de faire face au gigantesque déficit du système de santé avec une augmentation drastique des côtisations, la plupart des quotidiens allemands sont déçus. Phiilpp Rösler, le ministre allemand de la santé, a beau se donner tout le mal du monde pour convaincre les citoyens des avantages de sa réforme, cela ne prend pas, écrit die Welt. Malgré des mois et des mois de tergiversations, le gouvernement n'a même pas réussi à se mettre d'accord sur une diminution conséquente des honoraires médicaux ou sur des économies dans les hôpitaux. Au diable les promesses ! Environ trois-quart du déficit est désormais à la charge du contribuable.

Flash-Galerie Wochenrückblick KW 14 2010 Philipp Rösler zu Ärztemangel

Le ministre de la santé Philipp Rösler (FDP)

Engagement maximum pour un mini-résultat, note pour sa part le Tagesspiegel. Jamais on aura dépensé autant d'énergie politique pour imposer une réformette, s'exclame le journal. Une bonne piqûre financière et des petites économies qui ne font mal à personne; les caisses maladies se réjouissent évidemment. Mais sérieusement, on se demande pourquoi cela a duré si longtemps.

Pour la Frankfurter Rundschau, le gouvernement touche le fond avec cette réforme. Le message est clair : la coalition et ses petits amis - notamment les pharmaciens, une clientèle particulièrement appréciée des libéraux - considèrent l'assuré comme le maillon le plus faible de la chaîne médicale. Après tout, c'est vrai! Il a toujours payé sans résister. Le journal remarque que c'est de nouveau les revenus moyens qui sont le plus affectés par la réforme alors que les économies réclamées du côté des médecins, des hôpitaux, des industries pharmaceutiques sont purement symboliques.

Menschliche embryonale Stammzellen

Le diagnostic préimplantatoire s’adresse aux couples à risques génétiques.

Pour finir un mot encore de santé, avec la décision de la Cour fédérale de justice a propos du diagnostic préimplantatoire, un mot compliqué pour désigner l'examen permettant de connaître les caractéristiques génétiques d'un embryon qui a été fécondé in vitro, avant que ce dernier ne soit implanté dans le corps de la mère. La Süddeutsche Zeitung salue la décision de la Cour. Ce diagnostic permettra d'éviter des drames familiaux. C'est une décision pour la vie.

Auteur: Konstanze von Kotze / Edition: Aude Gensbittel
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !