1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Une présidente pour la Centrafrique

La Maire de Bangui, Catherine Samba-Panza, a été élue par les membres du Conseil national de Transition pour succéder au président démissionnaire Michel Djotodia. Elle a lancé un appel à tous les Centrafricains.

Catherine Samba-Panza

Catherine Samba-Panza

C'est donc la Maire de Bangui, Catherine Samba-Panza, qui devient Chef d'État de la transition en Centrafrique. Au second tour de scrutin, elle a obtenu 75 voix des conseillers Nationaux de transition. Son adversaire Désiré Nzanga Kolinbga Bilal n'a obtenu que 53 voix.

Dans son adresse à la nation, la nouvelle présidente de transition a demandé aux milices armées de déposer les armes afin que les activités puissent reprendre dans les différentes institutions.

Ce sont les membres du CNT qui ont élu la présidente de la transition en deux tours de vote

Ce sont les membres du CNT qui ont élu la présidente de la transition en deux tours de vote

« Grande est mon émotion pour la confiance que vous venez d'accorder à ma modeste personne en m'élisant aux fonctions de chef de l'Etat de la transition, afin de conduire la transition dont l'ultime phase est l'organisation d'élections présidentielle et législatives en vue du retour à l'ordre institutionnel dans notre pays. À compter de ce jour, je suis la présidente de tous les Centrafricains sans exception. Je lance donc un appel pressant à chacun d'entre vous pour soutenir l'oeuvre de reconstruction de notre chère patrie. Je lance notamment un appel vibrant à mes enfants anti-balaka et ex-Séléka qui m'écoutent de déposer les armes. Aux forces de sécurité, regagnez vos corps respectifs pour apporter l'appui nécessaire aux troupes de la Misca et de Sangaris pour ramener la sécurité et l'ordre publics. »

De son coté Désiré Nzanga Kolinbga Bilal a félicité la nouvelle présidente et demandé aux autres de s'unir autour de Madame Samba-Panza pour la reconstruction du pays.

"Mes compatriotes les conseillers nationaux ont fait leur choix. Je pense que c'est un nouveau départ pour notre pays. Je demande à tous mes compatriotes de nous unir autour de Madame Samba pour sortir notre pays de ce chaos."

La nouvelle présidente de transition prêtera serment vers la fin de cette semaine.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !