1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Une politique migratoire commune, sans l'Europe de l'Est?

En Europe de l'Est, la mise en oeuvre du système de quotas pour la répartition des réfugiés s'annonce difficile. Plusieurs pays s’opposent farouchement depuis plusieurs semaines aux plans de la Commission Européenne.

Écouter l'audio 02:06

Interview - Olivier Clochard, Migrinter

Les ministres de l'Intérieur des pays membres de l'Union Européenne ont décidé mardi 22 septembre, à une large majorité, de mettre en place le système de quotas contraignants de répartition des réfugiés. Seuls quatre pays ont refusé de donner leur accord : la Roumanie, la Slovaquie, la Hongrie et la République tchèque. Et à Bratislava mardi, le Premier ministre slovaque Robert Fico a dit préférer « transgresser les règles européennes », plutôt que d'accepter des quotas. Le commissaire européen chargé des migrations, Dimitris Avramopoulos, a lui promis « de faire en sorte qu’il y ait une mise en œuvre rapide de l’accord ». Elle s'annonce compliquée!

Olivier Clochard, chargé de recherches du centre Migrinter de Poitier, se penche au micro de Tamara Wackernagel sur les raisons de ce refus.Écoutez son interview ci-dessus.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !