1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Une plateforme de frondeurs face à Kabila

Le G7 qui regroupe 7 partis congolais a annoncé jeudi la création d'une nouvelle plateforme politique en RDC. Un pas de plus vers la rupture avec le président Joseph Kabila, accusé de vouloir garder le pouvoir en 2016.

Écouter l'audio 02:05

"Nous sommes en mesure de réunir notre parti pour décider de la suite" (M.Ikenge)

Lundi, le G7 avait adressé une lettre ouverte demandant au chef de l'État congolais Joseph Kabila, au pouvoir depuis 2001, de respecter la Constitution, qui l'empêche de briguer un troisième mandat en novembre 2016. Mercredi, la réponse du président fut de démettre Pierre Lumbi, Pierre Lumbi, le président du Mouvement social pour le renouveau (MSR), le deuxième grand parti politique du pays, de sa fonction de conseiller spécial en matière de sécurité du président.

Désormais, son parti, le MSR, qui fait parti du G7, se demande quelle stratégie adopter. Vous pouvez écouter Laurent Simon Ikenge, porte-parole du MSR, au micro de Sidiki Doumbia en cliquant sur le lien ou l'image.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !