1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Une loi contre l'esclavage controversée en Mauritanie

Une nouvelle loi est en vigueur pour lutter contre l'esclavage en Mauritanie. Pourtant, une des figures du mouvement abolitionniste, Biram Ould Abeid, a vu sa peine de prison de deux ans confirmée en appel.

Écouter l'audio 02:03

"Il n'y pas de vraie volonté politique pour lutter contre l'esclavagisme"

En Mauritanie, la cour d'appel d'Aleg, ville située a 250 kilomètres de Nouakchott, a confirmé le verdict rendu contre Biram Ould Dah Ould Abeid et Brahim Ould Bial, respectivement président et vice-président de l'initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste (IRA). Les militants abolitionnistes avaient été condamnés en première instance en janvier à deux ans de prison ferme. Et pourtant, il y a juste une semaine, l'assemblée nationale mauritanienne a voté une nouvelle loi qui durcit les sanctions contre les auteurs de pratiques esclavagiste. Vous pouvez écouter les explications de notre correspondant Khalilou Diagana en cliquant sur l'image ou le lien.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !