Une grande dame s′en va | Culture | DW | 30.06.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Culture

Une grande dame s'en va

Pina Bausch est décédée brutalement, cinq jours après avoir appris qu'elle était atteinte d'un cancer. Figure majeure de la danse contemporaine allemande, elle était connue et célébrée dans le monde entier

default

12 juin 2009 au Tanztheater Wuppertal, le public est en délire. La première de "Tanzabend", soirée dansante est un triomphe. Un de plus pour la chorégraphe allemande, née en 1940 à Solingen, dans l'ouest de l'Allemagne. Depuis 1973, elle dirigeait le Tanztheater, l'une des compagnies de danse les plus connues au monde et au succès jamais démenti. Cornelia Albrecht, gérante du Tanztheater, sur les causes de ce succès:

Pina Bausch - Tanzabend

Lors de la répétition de "Tanzabend", la dernière création de Pina Bausch


"La discipline c'est certain. Cela marche lorsque l'on s'investit soi-même à 100 %, lorsque l'on a une exigence de perfection, de vérité et de beauté comme Pina Bausch. Ce sont des grands mots mais je crois que ce sont les bons"

Pina Bausch und ihr Tanztheater

Une scène de la pièce "Kontakthof"


Pina Bausch est celle qui a introduit le concept de "danse-théâtre" dans le monde entier. Un concept qui se nourrit des deux arts et où l'artiste interprète est à la fois acteur et danseur. "Ce qui m'intéresse ce n'est pas tant de savoir comment les gens se meuvent, que ce qui les émeut" avait-elle déclaré un jour dans une interview. Peut-être est-ce aussi pour cela que des danseurs venus du monde entier fréquentaient son Tanztheater en Rhénanie du Nord. Et lorsque l'on demande à Cornelia Albrecht si le Tanztheater est plutôt une compagnie allemande ou une compagnie internationale, elle répond:

"C'est un théâtre qui est basé en Allemagne, enraciné à Wuppertal, un théâtre international et global"

BdT Deutschland Goethepreis an Pina Bausch


L'originalité de Pina Bausch était d'amener ses artistes à représenter leur personnalité et non à reproduire des formes prédéfinies. Très proches d'eux, elle les interrogeait pendant tout le processus de création, creusait leur vie pour les faire danser. Pina Bausch était attendue à la mi-juillet à Moscou où elle devait présenter son spectacle "Les sept péchés capitaux" au Festival international de Tchekhov.


  • Date 30.06.2009
  • Auteur Konstanze von Kotze / Audrey Parmentier
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/IeQx
  • Date 30.06.2009
  • Auteur Konstanze von Kotze / Audrey Parmentier
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/IeQx
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !