1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Une cellule du Hezbollah au Nigeria

Le gouvernement du Nigeria affirme avoir découvert une cache d'armes dans une maison à Kano, dans le nord du pays. Selon les dires des autorités, c'est le mouvement chiite libanais Hezbollah qui aurait livré ces armes.

Im Kampf zwischen der Nigerianischen Armee und Boko Haram in Kano Stadt,hat die Armee heute(30.05.13) diese Munition von Boko Haram entdeckt. Salisu Nasir Zango,Haussa Korrespondent in Kano( Nigeria) hat das Bild geschickt. Foto: Ubale Musa, Haussa / DW

Nigeria Kampf Armmee Boko Haram

Les armes qui comprennent notamment des roquettes anti-char, des lance-roquettes, des mines ainsi qu'un lot de munutions, auraient été cachées dans une forteresse. Si les personnes qui doutent des accusations portées contre le Hezbollah sont nombreuses, pour Bassey Etang, un des responsable des services secrets nigérians, il n'y a aucun doute :

«Tous les objets que vous voyez là sont l'œuvre d'une organisation terroriste. Ceci est l'œuvre du Hezbollah. Ce que nous venons de démanteler, c'est une cellule du Hezbollah et ce que vous voyez ici c'est un arsenal Hezbollah.»

Dans le cadre de cette affaire, les autorités nigérianes ont affirmé avoir arrêté trois ressortissants libanais. Et un quatrième serait en fuite. Il faut dire qu'en 2010 déjà, la douane nigériane avait saisi un important lot d'armes en provenance de l'Iran, au port de Lagos.

Unruhe und Gewalt in Nigeria ARCHIVBILD

Patrouille de l'armée nigériane dans l'Etat de Borno.

Menace à prendre au sérieux

«Même si ces armes devaient servir à viser les intérêts israéliens et occidentaux, nous devons être conscients que quel que soit le lieu où ces gens se trouvent ils sont soutenus par des Nigérians » a affirmé Bassey Etang. « C'est donc un problème pour le Nigeria parce que lorsque ces gens attaqueront les intérêts israéliens ou occidentaux, ils causeront également des ennuis diplomatiques au Nigeria. Et l'on peut être sûr que si un groupe d'une telle envergure existe, c'est qu'il supporte des groupes terroristes locaux et c'est une question à prendre très au sérieux.»

Selon l'AFP, les autorités israéliennes confirment que le Nigeria est désormais une des destinations favorites du terrorisme chiite. Les services de sécurité israéliens pensent par ailleurs que la cellule découverte à Kano a déjà étendu ses tentacules dans d'autres pays comme la Sierra Leone, la Côte d'Ivoire, le Bénin et le Ghana.

La rédaction vous recommande

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !