1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Une base militaire allemande au Niger?

L'Allemagne est sur le point d'installer une base militaire au Niger, pour lutter contre le terrorisme dans le Sahel. Quelque 850 soldats seront y déployés pour soutenir les forces onusiennes.

Une partie de l'armée nigérienne est ''très défavorable'' à la présence des forces occidentales au Niger : c'est la conclusion d'une étude du GRIP, le groupe de recherche et d’information sur la paix et la sécurité. La présence des forces françaises et américaines installées au Niger pour lutter contre le terrorisme au Sahel, est perçue comme une occupation, explique Georges Berghezan, chercheur au GRIP et rédacteur du rapport: "La principale raison : il s’agit d’une atteinte à la souveraineté nationale du pays. La deuxième raison, c’est que leur soutien leur semble inefficace. Le soutien des forces armées étrangères, essentiellement françaises et des États-unis, semble inefficace aux militaires nigériens. Ils ont eu de nombreux exemples pour étayer tout ça. Voilà, c’est l’origine de leur hostilité ou de leur déception ou de leur amertume, comme on voudra". 

Les soldats français sont d’abord intervenus au Niger en 2010, après la prise d’otages de travailleurs de l'entreprise nucléaire française Areva, à Arlit, dans le Nord du pays. Une opération revendiquée par Al Qaida au Maghreb Islamique. La présence française s’est ensuite intensifiée à travers l’opération Barkhane en 2014, pour lutter contre le terrorisme au Sahel.

Mali Bamako Empfang Gauck (picture-alliance/dpa/W. Kumm)

Le Président J. Gauck s'est rendu au Mali.

Quant aux Américains, ils justifient leur présence par la montée en puissance des djihadistes en Afrique de l’Ouest. Mais l’hostilité envers les forces étrangères ne se limite pas seulement à l'armée nigérienne. Les populations sont elles aussi méfiantes, face au peu d’informations sur leurs objectifs que donnent les soldats étrangers, estime Moussa Aksar, éditorialiste au quotidien nigérien L’évènement:

L'armée allemande participe à la formation de soldats maliens.

L'Allemagne participe à la formation de soldats maliens.

"Les populations dans leur ensemble n’ont pas été consultées quant à l’installation de toutes ces bases au Niger, c’est pour cela qu'il y a un tollé de mécontement. Le gouvernement devrait, pour ce faire, passer d’abord au Parlement et avoir son autorisation avant d’installer toutes ces bases qui sont au Nord et qui sont nécessaires dans la lutte contre les obscurantistes au Sahel". Il y a environ 350 militaires français au Sahel, selon une estimation de l’institut international d’études stratégiques basé à Londres et quelque 200 soldats américains, selon les chiffres de la Maison blanche.  Avec la menace que fait aussi peser Boko Haram, les soldats occidentaux ont renforcé leur dispositifs sécuritaires, malgré les critiques. 

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !