1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Une application pour sensibiliser à Ebola

En Côte d’Ivoire, Dawkin’s Kamara a lancé l'application gratuite « Prévention Ébola ». Le jeune informaticien espère toucher le plus grand nombre en diffusant un message de prévention dans les langues locales.

Grâce à l'application de Dawkin's Kamara, on apprend pourquoi et comment faire attention à Ebola

Grâce à l'application de Dawkin's Kamara, on apprend pourquoi et comment faire attention à Ebola

« Propagez le message et non la maladie » : cette formule d'accueil pose le ton dès que l'utilisateur ouvre #link:https://play.google.com/store/apps/details?id=com.dawkins.jeff.preventionebola:l'application « Prévention Ebola »#. Dawkin's Kamara est un jeune développeur abidjanais de 26 ans. Son pays, la Côte d'Ivoire, est encore épargné par l'épidémie qui sévit dans les pays voisins. Mais le pays des Éléphants n'est pas à l'abri des rumeurs au sujet de la maladie.

Une application pour l'Afrique

C'est ce qui a poussé le jeune informaticien à s'informer sur le virus, puis à chercher des solutions pour relayer les messages de sensibilisation. Son objectif : atteindre l'ensemble de la population ivoirienne, et même un peu plus.

Des conseils pratiques, simples à comprendre, et traduits en sept langues (et ce n'est qu'un début)

Des conseils pratiques, simples à comprendre, et traduits en sept langues (et ce n'est qu'un début)

« Il y a l'anglais, l'attié, le baoulé, le bété, le dioula et le guéré. Pour le moment. Parce que la Côte d'Ivoire compte plus de vingt ethnies. Je veux atteindre ces vingt ethnies. J'ai même été contacté par un journaliste du Congo. Il m'a demandé comment traduire cette application dans leurs langues là-bas. Il m'a proposé trois langues, dont le lingala. Et j'ai été contacté aussi par le Sénégal. Donc ce sera une application pour l'Afrique. »

Des bénévoles ont traduit dans ces langues locales les messages de prévention du ministère ivoirien de la Santé. Une innovation intéressante par rapport aux quelques autres applications déjà existantes : les autres outils d'information sur le virus, conçus au Nigeria, sont disponibles uniquement en anglais.

Faites passer le message !

Autre avantage de la nouvelle application, et pas des moindres : elle donne aux utilisateurs la possibilité d'écouter la bonne parole, plutôt que de la lire. À Abidjan, Arsène Obité a testé l'application « Prévention Ebola ».

Dans les rues d'Abidjan, des panneaux et messages d'alerte rappellent le danger de l'épidémie

Dans les rues d'Abidjan, des panneaux et messages d'alerte rappellent le danger de l'épidémie

« On m'a proposé d'écouter un message de sensibilisation dans ma langue, le bété. Il y a aussi la possibilité de voir des images animées qui permettent rapidement de visualiser ce qu'est la maladie d'Ebola. L'application est vraiment tombée à pic ».

Quelques jours seulement après le lancement de « Prévention Ebola » sur Androïd, plusieurs mises à jour ont déjà eu lieu, avec l'ajout de nouvelles langues. Une nouvelle fonctionnalité permet aux utilisateurs de recevoir des alertes Ebola et les messages du ministère de la Santé « en temps réel ».

Mais surtout, Dawkin's Kamara compte sur les utilisateurs de l'application pour qu'ils transmettent le message de prévention à ceux qui n'ont pas de smartphone. Pour mieux contenir la progression de l'épidémie, et tordre le cou aux rumeurs farfelues.

Liens

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !