1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Un raid de la police après l'attentat de Londres

La police britannique a mené dans la nuit un raid à un domicile à Birmingham, dans le nord du pays, quelques heures après l'attentat d'inspiration islamiste qui aurait fait 4 morts à Londres.

Écouter l'audio 00:36

"Les terroristes ne supportent pas notre démocratie florissante" (Sadiq Khan)

Selon plusieurs médias britanniques, la police a mené dans la nuit de mercredi à jeudi un raid à un domicile à Birmingham, dans le nord du pays, quelque heures après l'attentat d'inspiration islamiste qui aurait fait 4 morts à Londres. Birmingham est un fief des islamistes britanniques et l'un des auteurs des attentats de Bruxelles et Paris, Mohamed Abrini, y avait séjourné avant les attaques.

La piste du "terrorisme islamiste" est privilégiée pour l'attaque à Londres mercredi, qui aurait fait quatre morts et une quarantaine de blessés devant le Parlement, un an jour pour jour après les meurtriers attentats de Bruxelles. Un homme a lancé en début d'après-midi sa voiture contre la foule sur le pont de Westminster, face à Big Ben, avant de poignarder à mort un policier en essayant de pénétrer dans le Parlement puis d'être abattu.

Appel à rester unis

Le maire de la capitale, Sadiq Khan, a appelé la population à rester soudée:

"Il vaut la peine de se rappeler qu'il y a une très bonne raison pour laquelle les terroristes veulent attaquer notre mode de vie et le détruire. Ils ne peuvent pas supporter le fait qu'ici à Westminster, ici à Londres, nous avons une démocratie florissante, nous profitons des libertés civiles et de droits humains. Les chrétiens, les juifs, les musulmans, les hindous, les sikhs, les bouddhistes, ceux qui sont membres d'une foi organisée et ceux qui ne le sont pas, vivent ensemble, non seulement pacifiquement, mais avec respect , en s'acceptant les uns les autres. Nous ne les laisserons pas nous diviser."

La chancelière allemande, Angela Merkel, a apporté son soutien aux "amis britanniques et à tous les habitants de Londres" après l'attaque dans la capitale britannique. L'attentat qui a frappé le centre de Londres ce mercredi fait suite à plusieurs attaques, dont la plus grave avait fait 56 morts en 2005.

Scotland Yard a annoncé début mars que les services de sécurité britanniques avaient "déjoué treize tentatives d'attentat terroriste depuis juin 2013".

Pour plus d'informations sur l'actualité liée à cet attentat,veuillez cliquer sur notre page en anglais: dw.com/p/2ZkGD. 

 

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !