1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

Un plan pour aider à la sortie de crise de l'Ukraine

Une médiation internationale et une aide financière de l'Occident, voilà ce qu'ont réclamé, devant une foule de quelque 60 000 personnes, les chefs de l'opposition ukrainienne. Les Occidentaux annoncent un plan d'aide.

Les manifestations se poursuivent en Ukraine

Les manifestations se poursuivent en Ukraine

En Urkaine, la crise se poursuit, mais l'opposant ukrainien torturé Dmytro Boulatov est arrivé en Lituanie, libéré sous la pression des Occidentaux. Des Occidentaux qui annoncent par ailleurs un "Plan ukrainien."

A la Conférence de Munich Vitali Klischko a pu demander son soutien au ministre allemand des Affaires étrangères Frank Walter Steinmeier

A la Conférence de Munich Vitali Klischko a pu demander son soutien au ministre allemand des Affaires étrangères Frank Walter Steinmeier

La chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton, ainsi qu'un responsable du département d'Etat américain, sont attendus à Kiev. De son côté, le commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe, Nils Muizniek, se rendra en Ukraine du 4 au 10 février. Il rencontrera des représentants de l'Etat et de la société civile. Alors que peut-on attendre du "Plan ukrainien" alors que la situation économique de l'Ukraine est très préoccupante - la dette de l'Ukraine envers l'entreprise russe Gazprom qui fournit le gaz atteint quelques 3,33 milliards -? François Lafon, directeur du Think Tank Europa Nova, explique en quoi le plan urkainien pourrait aider au dénouement de la crise.

Écouter l'audio 01:55

"Les Ukrainiens doivent choisir eux-mêmes leur destin"

Audios et vidéos sur le sujet