1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Un plan d'urgence pour la RCA

Le Ministre de la communication et de la réconciliation nationale a lancé un plan d'action d'urgence en quatre points en vue de promouvoir la réconciliation. Le document prévoit l'adhésion de tous les Centrafricains.

Écouter l'audio 01:56

« On va intensifier le dialogue avec tous les groupes armés»

Selon José Messango, le Chargé de Mission, au ministère en charge de la réconciliation, le programme d'urgence s'articule autour des éléments clés suivants :

1 - La dissémination urgente de messages politiques sur les questions sécuritaires, d'impunité, de paix et de la réconciliation

2 - La poursuite et l'intensification du dialogue avec la population, les groupes armés et leurs dirigeants

3 - La transformation des dynamiques intercommunautaires dans les zones prioritaires

4 - L'engagement immédiat de dialogue direct avec les populations déplacées internes et/ou externes .

Le plan d'action prévoit un dispositif qui va s'appuyer sur un dialogue direct avec toutes les parties impliquées dans la crise centrafricaine, explique José Messongo :

« On va intensifier le dialogue avec tous les groupes armés qui sont en Centrafrique, les acteurs de la crise centrafricaine, notamment les ex- séléka, les groupes d'auto-défense qui existent sur le territoire nationale. »

Pour atteindre ses objectifs, le plan d'action sera exécuté en collaboration avec toutes les couches de la société :

« On doit travailler sur les jeunes avec les jeunes, on doit travailler avec les organisations des femmes, des étudiants, des travailleurs, c'est avec toute la population centrafricaine ».

Le document a été conçu par le ministère de la Communication et de la Réconciliation nationale, mais tous les ministères sont impliqués pour sa mise en œuvre.

Par ailleurs, le Premier ministre, André Nzapayéké, a rencontré l'ensemble des chefs de quartiers de Bangui en vue de leur expliquer la porté de ce programme et solliciter leur implication totale. Une autre réunion avec la jeunesse est prévue dans la semaine.

Ecoutez la réaction de Thibaud Lesueur, chercheur spécialiste de la Centrafrique à l'ICG, International Crisis Group.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !