1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Un officier congolais nie son implication dans les massacres de Beni

La cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu poursuit ses audiences dans le procès des rebelles ougandais ADF. Le procès porte sur les massacres commis à Beni, dans l'est de la RDC. 

Écouter l'audio 02:00

"Je suis surpris par les rumeurs contenues dans ce rapport" (Général Mundos)

Le nom du général Muhindo Akili Mundos apparaît dans différents rapports comme l'un des organisateurs présumés des tueries, que ce soit en ville ou en territoire de Beni. Il aurait armé et financé les auteurs des massacres à la machette dans cette contrée. Des massacres imputés aux rebelles ougandais ADF et qui ont fait plus d'un millier de victimes depuis octobre 2014. 

Ce lundi, l'officier était convoqué par le tribunal militaire en qualité de témoin. De nombreux Congolais avaient fait le déplacement pour assister à sa comparution. Notre correspondant dans le Kivu, John Kanyunyu était lui aussi au tribunal.

Cliquez sur le lien ci-dessous pour écouter son compte-rendu. 

 

 

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !