1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Un massacre évité de justesse à Cologne

Un lycée de Cologne a sans doute échappé de justesse à une tuerie. Le massacre, planifié par deux lycéens de 17 et 18 ans, devait avoir lieu demain. Mais la police a fait échouer le projet.

Die Polizei Koeln zeigt am Sonntag, 18. Nov. 2007, in Koeln Waffen, die bei einem 17 Jahre alten Selbstmoeder gefunden wurden. Dieser soll einen Amoklauf an einer Koelner Schule geplant haben. (AP Photo/Hermann J. Knippertz) -- German police shows weapons, founded by a 17 years old student on a news conference in Cologne, Germany, on Sunday, Nov. 18, 2007. The student shall planned a amok run in a school. (AP Photo/Hermann J. Knippertz)

Les armes retrouvées chez l'un des deux élèves

Deux jeunes d’un lycée de Cologne avaient l’intention de tuer et de blesser des camarades et des enseignants. Ils avaient exactement planifié la date de ce massacre : demain 20 novembre, premier anniversaire de la fusillade d'Emsdetten. A l'époque, un jeune de 18 ans avait fait irruption dans un collège de cette petite ville de l'ouest de l'Allemagne et avait fait 37 blessés avant de se suicider.

Blick auf das Georg-Buechner-Gymnasiums in Koeln am Sonntag abend, 18. November 2007. Die Polizei vereitelte ein geplantes Massaker von zwei Schuelern. (AP Photo/Roberto Pfeil)

Le lycée Georg-Buechner de Cologne où le massacre a pu être évité

Cette fois-ci, la vigilance a porté ses fruits. Tout commence lorsque des élèves du lycée alertent la direction de l'école. Ils avaient vu que l'un des deux jeunes en question avait affiché sur son site internet des photos du massacre d'avril 1999 du collège américain « Columbine » de Littleton. La direction de l'école alerte à son tour la police qui se rend sur place vendredi dernier et interroge l'adolescent de 17 ans. Celui-ci, présenté comme un élève discret, est ensuite renvoyé chez lui, mais se suicide en cours de route en se jetant sous un tramway. La police renforce alors son enquête et ne tarde pas à tomber sur la trace de l'autre jeune, qui passe aux aveux.

Jürgen Laggies, porte-parole de la police de Cologne

" Il est important que les mécanismes aient bien fonctionné. Les élèves ont éte vigilants, l'école a fait appel à la police. Les possibilités que nous avons de coopérer avec les écoles ont bien fonctionné. La sensibilisation était là, on a donc pu éviter le pire "

Deutschland Verbrechen Schule Köln Amoklauf Straßenbahn

Am Freitag (16.11.2007) hat sich ein 17-jähriger Schüler in Köln-Weiden absichtlich vor eine Straßenbahn gestürzt (Foto) und dabei tödliche Verletzungen erlitten, nachdem er von den Durchsuchungen seiner Wohnung erfahren hatte. Die Kölner Polizei hat einen Amoklauf in einer Schule der Domstadt verhindert. Ein 17 Jahre alter Schüler, der die Bluttat am Jahrestag des Amoklaufs von Emsdetten begehen wollte, nahm sich das Leben, teilten die Ermittler am Sonntag (18.11.2007) in Köln mit. Sein 18 Jahre alter mutmaßlicher Komplize wurde festgenommen. Er gestand laut Polizei, Mitschüler «verletzen und töten» zu wollen. Foto: Frank Fuchs +++(c) dpa - Report+++

Le pire était prévu au moyen de deux arbalètes retrouvées aux domiciles des deux suspects. Retrouvée également une liste de 17 noms d'enseignants et de lycéens, désignés probablement comme victimes. Le jeune de 18 ans a été placé en garde à vue. Il n'y a pas classe aujourd'hui au lycée Georg Büchner de Cologne.