Un jugement ″fondamental″ | Vu d′Allemagne | DW | 10.02.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Un jugement "fondamental"

En Une: le jugement rendu par la Cour constitutionnelle allemande, basée à Karlsruhe. Les juges ont estimé que le système Hartz IV - soit le système d'allocations sociales aux plus démunis - était insuffisant.

default

La décision de la Cour de Karlsruhe est jugée "fondamentale" par la Süddeutsche Zeitung. Les barèmes des indemnisations pour les plus démunis doivent être recalculés sans détours, affirme le journal, en particulier pour les enfants. Quel dommage que ce jugement crucial n'ait pas été rendu plus tôt ! Quel dommage que le pays ait dû attendre cinq ans avant de s'entendre dire que Hartz IV était incompatible avec la Loi fondamentale qui sert de Constitution à l'Allemagne ! Quel dommage, enfin, que tant d'énergie politique ait été gaspillée pour défendre ce système. Il faut espérer que les conservateurs, les libéraux et les sociaux-démocrates en mettent désormais autant pour le réformer, écrit le quotidien.

Kind Hartz IV Bundesverfassungsgericht

La Cour constitutionnelle a estimé que l'Etat devait garantir à chacun "un minimum de participation à la vie sociale et culturelle" du pays. Le barème actuel ne prévoit aucune activité socio-éducative pour les enfants

Die Welt, un peu moins enthousiaste, note que la Cour Constitutionnelle n'a pas parlé d'augmenter automatiquement les allocations - même pour les enfants. Les juges ont seulement statué sur le fait que la manière de calculer ces allocations n'était pas satisfaisante. Nuance ! Il n'est pas certain que la classe politique comprenne le message et surtout garde la tête froide. La ministre du Travail, Ursula von der Leyen, a déclaré hier que les enfants étaient les grands vainqueurs du jugement. C'est dire la pression morale et politique qui découle de cette décision.

La Oldenburgische Volkszeitung insiste elle aussi sur la responsabilité du gouvernement, en particulier envers les enfants. Jusqu'à présent, les allocations ne comprennent pas de forfait pour l'achat de fournitures et de livres scolaires. Ne pas assurer le développement social, mental et physique de l'enfant, c'est aussi lui fermer des portes pour son avenir. Il n'est pas certain qu'à la suite de ce jugement, le gouvernement augmente les indemnisations pour les chômeurs. Mais il faut qu'il le fasse au moins pour les enfants, conclut le quotidien.

EU-Kommission 2010 NO FLASH

Barroso et sa deuxième commission européenne

Hier aussi, la nouvelle commission européenne de José Manuel Barroso a été investie par le Parlement européen. Que va faire Barroso de son second mandat, s'interroge la Frankfurter Allgemeine Zeitung. Dans son discours devant le Parlement, l'ancien Premier ministre portugais a appelé à remplacer le pessimisme ambiant par de la témérité. Mais au lieu d'employer des grands mots, écrit le journal, la commission ferait mieux de se concentrer sur ses gros travaux, notamment la résolution de la crise économique. En tant qu'organe de l'exécutif européen, l'institution prouverait ainsi qu'elle sait aussi écouter les citoyens.

Auteur: Konstanze von Kotze / Edition: A.G

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !