1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

Un guide pour faire ses courses en toute sécurité

Inspirée par la directive REACH, une ONG a eu l’idée de proposer aux femmes un guide des substances dangereuses pour faire leurs achats. Dans cette émission également, l'actualité européenne de la semaine.

Aider les consommatrices à éviter les produits à risque, c'est le but de l'ONG WECF.

Aider les consommatrices à éviter les produits à risque, c'est le but de l'ONG Femmes d'Europe pour un Futur commun (WEFC).

  • Large victoire pour Russie Unie aux législatives

    A Bruxelles, Clarisse Sérignat

    Plus de 5 000 personnes se sont réunies lundi 3 décembre devant le Kremlin pour fêter la victoire de Russie Unie.

    Plus de 5 000 personnes se sont réunies lundi 3 décembre devant le Kremlin pour fêter la victoire de Russie Unie.

    Sans surprise, le parti Russie Unie de Vladimir Poutine a remporté les élections législatives russes dimanche avec près de 64 % des suffrages. Mais si tout le monde s’attendait à une large victoire, ce sont les conditions de la campagne électorale qui posent problème puisque l’OCDE a estimé que ces élections n’ont pas été équitables.

    L'Union européenne a réagi de manière assez négative aux conditions dans lesquelles se sont déroulées ces élections législatives. Avec toutefois des nuances entre Paris, qui a félicité Vladimir Poutine, et Berlin, qui a dénoncé des élections ni libres ni démocratiques. L’Union a donc eu du mal, comme souvent, à harmoniser ses réactions. Mais en fin de compte, c’est la ligne dure qui l’a emporté puisque Bruxelles juge que ces élections n’ont pas respecté les normes internationales.

    • Services publics en Europe
      John Monks, Secrétaire général de la Confédération européenne des syndicats.

      John Monks, Secrétaire général de la Confédération européenne des syndicats.

      Le Président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a jugé « inutile » d’envisager une directive pour définir la notion et le rôle des services publics en Europe. Cette annonce a provoqué la colère du groupe socialiste du Parlement européen : le Président de ce groupe, l’Allemand Martin Schultz, nous expliquait dimanche dernier que ce sujet serait de toute façon remis sur la table, au plus tard en 2009 après la nomination de la prochaine Commission. Pour sa part, la Confédération européenne des syndicats s’est déclarée « déçue » par cette décision.

      Cette semaine, écoutez la réaction de Wolfgang Kowalsky, le conseiller de John Monks, Secrétaire général de la Confédération européenne des syndicats.

      • Conférence de Bali : l'Allemagne se fixe des objectifs ambitieux
        Yvo de Boer, secrétaire exécutif des Nations Unies sur le changement climatique.

        Yvo de Boer, secrétaire exécutif des Nations Unies sur le changement climatique.

        Dans le cadre de la Conférence de Bali sur le climat, le gouvernement allemand a confirmé mercredi son intention de vouloir réduire de 40 % ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2020 par rapport à 1990. Un objectif très ambitieux puisqu’il est le double de celui que s’est fixée en mars dernier l’Union européenne. Pour y parvenir, le gouvernement allemand a décidé de consacrer 2,6 milliards d’euros du budget 2008 à la protection du climat.

        Globalement ces annonces sont donc positives mais l’expert des Nations Unis, Yvo de Boer, s’est interrogé la semaine dernière dans la presse allemande sur la manière d’atteindre véritablement ces objectifs tout en planifiant parallèlement la construction de 25 usines thermiques à charbon...

        Notre rubrique "Protection du consommateur" :

        • Un guide pour faire ses courses en toute sécurité
          La directive REACH doit permettre de réduire la présence de substances chimiques dangereuses sur le marché.

          La directive REACH doit permettre de réduire la présence de substances chimiques dangereuses sur le marché.

          Une centaine de milliers de substances chimiques aux noms techniques comme le Bisphénol A, les phthalates, le musc artificiel… Des noms barbares qui désignent des substances que l'on retrouve dans nos produits de tous les jours, dans nos vêtements, dans nos canapés ou encore dans les jouets de nos enfants.

          Tous ces produits sont depuis le 1er juin dernier soumis à la législation REACH. Autrement dit, les fabricants de ces substances doivent les enregistrer auprès d’une agence centrale et fournir enfin des informations sur leurs caractéristiques.

          Une ONG a donc eu l’idée d’utiliser les possibilités offertes par cette directive européenne. Elle propose aux femmes un petit guide de poche des substances dangereuses pour faire des achats en connaissance de cause.

          Alors, pourquoi ce guide destiné spécialement aux femmes ? Ecoutez la réponse de Sascha Gabizon, Présidente de Femmes d’Europe pour un Futur Commun, interrogée par Elisabeth Cadot.

Liens