Un groupe Maï-Maï refait surface en RDC | Afrique | DW | 12.01.2012
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Un groupe Maï-Maï refait surface en RDC

On n'avait plus entendu parler de cette milice depuis l'emprisonnement de son chef, Gédéon Kyungu Mutanga. Condamné à mort pour crimes contre l'humanité, il s'est évadé en septembre et a reconstitué son groupe armé.

default

La réapparition de Gédéon si elle est entourée de mystères a aussi été marquée début janvier par des combats violents et meurtriers entre son groupe et les loyalistes. Gédéon, c'est un homme bien connu dans la province de Katanga notamment pour avoir été armé par le président défunt, Laurent Kabila. Il y a cinq mois, il avait réussi à s'échapper en compagnie de 1 000 prisonniers de la prison de Lubumbashi, lors d'une opération commando dirigée par des miliciens. Ecoutez ci-dessous le compte-rendu de Noé da Silva.

Edition : Kossivi Tiassou

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !