1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Un coup dur pour le Canada

A la Une des journaux ce vendredi, il est notamment question des élections à venir en Tunisie et de l'attaque du Parlement canadien par un assaillant proche des jihadistes.

Les attaques ont eu lieu au moment où le Canada est engagé dans la lutte anti-jihadiste en Irak aux côtés des forces de la coalition internationale.

Les attaques ont eu lieu au moment où le Canada est engagé dans la lutte anti-jihadiste en Irak aux côtés des forces de la coalition internationale.

Pour Die Welt, l'attaque du Parlement canadien et le meurtre d'un soldat sont un coup dur pour le Canada, un pays connu pour sa culture d'ouverture. Après l'attentat, les autorités sont d'ailleurs restées fidèles à cette culture : surtout pas de mesures drastiques. Mais pour le journal, un pays qui veut préserver sa sérénité ne peut pas se permettre d'être aussi laxiste avec les terroristes. Pour réagir avec calme à la menace islamiste, une vigilance et une préparation accrues sont de mise.

Des élections historiques dominées par des préoccupations économiques

Des élections historiques dominées par des préoccupations économiques

La Frankfurter Allgemeine Zeitung consacre un long article aux élections historiques de dimanche en Tunisie. Historiques car c'est la première fois qu'un Parlement va être élu depuis l'adoption de la nouvelle Constitution. En novembre suivra la première élection présidentielle depuis la chute du dictateur Ben Ali. En comparaison avec les pays voisins, la Tunisie fait figure de modèle et a sans aucun doute fait des progrès en matière de démocratie. Il n'empêche, poursuit le journal, que ces élections vont avant tout être influencées par la situation économique. Pour de nombreux Tunisiens, le chômage et la hausse des prix sont les deux préoccupations majeures du moment.

die tageszeitung publie quant à elle un long dossier intitulé "Que faire contre l'Etat islamique ?". Une question qui nous concerne tous, précise le journal. Il suffit de penser aux centaines de musulmans qui ont grandi en Allemagne et qui ont rejoint les rangs islamistes. Peu importe que l'on soit musulman, yasidi ou chrétien, kurde ou arabe : l'Etat islamique s'en prend avec une extrême brutalité à tous ceux qui rejettent son interpretation simpliste des consignes religieuses. Il n'y a certes pas de réponse simple aux évènements qui se déroulent au Proche-Orient ou ici, dans certaines familles allemandes. Mais - et c'est l'objectif du dossier spécial de la taz - on peut en revanche encourager le débat sur de possibles solutions.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !