1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Un coup dur porté à Aqmi...

Mohamed Ali Ag Wadossène l’un des djihadistes d’Aqmi, arrêté et écroué pour sa participation à l’enlèvement du Français Serge Lazarevic en 2011 a été tué dans le nord du Mali.

Écouter l'audio 02:07

"Il fallait l'appréhender, qu'il soit jugé pour les crimes qu'il a commis..." Moctar Mariko

En décembre dernier, Mohamed Ali Ag Wadossène avait été remis en liberté en échange de la libération de l'otage français... L'état-major des armées françaises a annoncé qu'il a été tué dimanche au cours d'une opération de ratissage de la force Barkhane dans les chaînes de montagne du Tégharghar. Il s'agit selon les militaires d’un « coup dur » porté « aux groupes armés terroristes au Sahel ».

L’opération, au cours de laquelle Mohamed Ali Ag Wadossène a été tué s’est déroulée dans la région de Kidal, l’une des grandes villes du nord du Mali. Elle a également fait deux blessés du côté des militaires français. Au cours des combats, deux autres terroristes ont été capturés. Mais des militants des droits de l’homme comme Moctar Mariko pensent qu’un autre dénouement aurait été plus bénéfique. Cliquez sur la photo ci-dessus pour écouter sa réaction.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !