« Un bilan assez triste un an après le printemps arabe » | Forum des cultures | DW | 12.03.2012
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Forum des cultures

« Un bilan assez triste un an après le printemps arabe »

Depuis près de 15 ans déjà, Boualem Sansal dénonce dans ses livres les dérives de l’islamisme, la corruption et les problèmes économiques et sociaux en Algérie.

Boualem Sansal lors d'une lecture au musée Rautenstrauch-Joest à Cologne

Boualem Sansal lors d'une lecture au musée Rautenstrauch-Joest à Cologne

Boualem Sansal était à l'origine ingénieur, c'est sur le tard qu'il a commencé sa carrière d'écrivain. Suite à la parution en 2008 de son cinquième roman « Le village de l'Allemand », qui lui a valu de nombreux prix, sa notoriété ne cesse de grandir. Et depuis le début des mouvements de contestation en Afrique du Nord, l'auteur algérien est l'une des voix les plus entendues parmi les intellectuels du monde arabe.

En cliquant sur le lien ci-dessous, écoutez le Forum des Cultures consacré à Boualem Sansal.

Auteur : Aude Gensbittel
Edition : Audrey Parmentier
Photo : Herby Sachs

Écouter l'audio 12:32

Ecoutez le Forum des Cultures

Audios et vidéos sur le sujet