1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Un ancien ministre rwandais arrêté en Allemagne

Coup de filet de la police criminelle allemande : Augustin Ngirabatware, recherché depuis 2001 par la justice internationale pour son rôle dans le génocide rwandais de 1994, a été arrêté lundi à Francfort. L’ancien ministre doit être livré au Tribunal Pénal International pour le Rwanda (TPIR). Ecoutez la réaction de Marcel Kabanda, président de la section française d’IBUKA, une association à la mémoire des victimes du génocide. Il est au micro d’Anne Le Touzé

Les responsables du Tribunal pénal international pour le Rwanda ont annoncé avoir entrepris des démarches auprès des autorités allemandes en vue du transfert d’Augustin Ngirabatware au siège du tribunal à Arusha, en Tanzanie. Le bureau du procureur a indiqué qu'au regard de l'importance de la responsabilité présumée de l’ancien ministre dans le génocide de 1994, il n'est pas question de transférer son affaire devant une juridiction nationale, même si le TPIR doit conclure ses travaux d’ici la fin de l’année prochaine.

Concernant la décision française de remettre en liberté sous contrôle judiciaire Wenceslas Munyeshyaka et Laurent Bucyibaruta, le TPIR a assuré ne pas être surpris. Selon le porte-parole du tribunal, Roland Amoussouga, cette décision "entre dans le cadre normal de la procédure qui permettra à la justice française de se prononcer sur la validité des mandats d'arrêt du TPIR" et sur la question de leur transfert.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !