Un an après la mort de Ben Laden | International | DW | 02.05.2012
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Un an après la mort de Ben Laden

Le richissime saoudien, l'ex chef d'Al Qaida le plus recherché au monde a trouvé la mort, criblé de balles dans sa chambre située au fond d'une grande villa à Abbotabad, au Pakistan.

default

Après le 11 septembre 2001, l'ancien chef d'Al Qaida est resté l'homme le plus recherché au monde

Cela fait exactement 12 mois, jour pour jour, parce que c'est bien le 2 mai 2011 que Ben Laden, considéré comme le cerveau du terrorisme international a succombé à une opération commando menée par une unité spéciale de l'armée américaine. Au total, l'opération aura duré une quarantaine de minutes, le temps pour le commando de pénétrer au petit matin de ce 2 mai, dans la villa où s'était retranché Oussama Ben Laden, à Abbotabad. Très surpris le chef d'Al Qaida, n'a pas eu le temps de résister, ses gardes du corps encore moins. Ben Laden est donc touché à la tête par des balles. Il meurt sur le champs. Son corps est ensuite exfiltré pour une destination jusqu'alors tenue secrète.

Washington sur les traces de Ben Laden

Obama Ansprache Bagram Air Field Afghanistan

Le président américain Barack Obama en visite à Kabul

Depuis la capitale fédérale, Barack Obama, le président américain et ses proches collaborateurs suivent en direct les opérations. En visite la nuit dernière à Kaboul, le président américain s'est de nouveau félicité de la mort de l'homme qui a perforé le cœur des Américains un certain 11 septembre 2001.

" Cela fait un an que nos troupes sont parties d'une base ici en Afghanistan dans l'opération qui a tué Ousama Ben Laden. L'objectif que j'avais fixé était de vaincre Al Qaida et d'empêcher cette organisation de se regrouper à nouveau. Cet objectif est aujourd'hui à notre portée "

Qui pour remplacer Ben Laden ?

La disparation de Ben Laden, figure de proue du terrorisme islamiste est cependant toujours amèrement ressentie par ses fidèles. Des Djihadistes et autres fondamentalistes qui le pleurent ont juré de venger la mort de leur magistère. Seulement un an après l'opération mortelle d'Abbotabad, la nébuleuse reste orpheline d'un véritable guide, confrontée à la désorganisation de ses tentacules plutôt reconverties en preneurs d'otages. Même si des noms comme celui de l'Egyptien Sawahiri est souvent cité comme le potentiel successeur de Ben Laden.

Auteur : Bob Barry
Edition : Ange-Marie Pierron

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !