1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Un accord pour gérer les flux migratoires

Un fonds pour lutter contre les "causes profondes" des migrations. Il a été lancé lors du sommet de Malte qui s’est achevé ce jeudi entre dirigeants européens et africains.

Écouter l'audio 02:01

"On ne peut pas s'attendre à tout résoudre avec de l'argent ou avec un plan même s'il est ambitieux." Thomas Henökl

Le sommet s'est conclu par l'adoption d'un plan d'action commun avec des initiatives à mettre en œuvre rapidement. Hier, déjà, l'UE a mis sur la table 1,8 milliard d'euros, pour financer des projets destinés à freiner les arrivées d'Africains en Europe. Mais on est encore loin du compte puisque les promesses des pays européens n'ont atteint qu'un total de quelque 78 millions d'euros, selon un décompte de la Commission.


Thomas Henökl est chercheur à l’Institut allemand pour le développement, le DIE, à Bonn. Il travaille sur des questions de politique extérieure de l’Union Européenne et il revient ici sur les aspects importants du plan d'action pour lutter contre les flux migratoires en Europe.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !