1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Un accord controversé entre l'UE et le Burundi

L'UE va conclure un accord de partenariat économique avec cinq pays d'Afrique de l'est et du centre, dont le Burundi. Mais des voix s'élèvent contre cet accord, avant son adoption éventuelle par le Parlement européen.

Écouter l'audio 02:36

‘’ Pour moi, l’UE ne doit pas faire du commerce avec les pays anti-démocratiques ‘’ (Marie Arena, députée socialiste belge)

Cet accord en vue entre dans le cadre de l'accord de Cotonou, signé en 2000 dans la capitale économique béninoise et dont plusieurs pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique sont parties prenantes.

Ce qui choque le plus les experts, c'est que le Burundi est toujours sous le coup de sanctions de l'UE. En raison notamment de nombreuses violations des droits humains. C'est pourquoi la conclusion de cet accord sonnerait comme une caution au déficit démocratique dont est accusé le Burundi.

Par ailleurs, le CNARED qui regroupe les principaux opposants à Pierre Nkurunziza sera bien représenté aux prochains pourparlers de sortie de crise. Selon diverses sources, plusieurs partis membres du CNARED ont déjà répondu favorablement à l’invitation du facilitateur au prochain round des pourparlers inter-burundais. Des pourparlers qui auront finalement lieu du 12 au 14 juillet 2016, à Arusha en Tanzanie. Pourtant le directoire de la plate-forme avait annoncé qu’il boycottera la rencontre, s’il n’était pas invité en tant qu’entité.

Pour en savoir plus sur ce dossier, veuillez cliquer sur l'audio ci-dessus.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !