1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

"Umoja" contre les rebelles des ADF

L'armée congolaise et la Monusco ont annoncé avoir relancé leur offensive conjointe après plus de trois mois d'interruption. L'opération dénommée "Umoja" c'est-à-dire "unité" en langue Swahili vise les rebelles ADF.

Des soldats de l'armée congolaise positionnés près de Béni

Des soldats de l'armée congolaise positionnés près de Béni

L'objectif de cette opération est de boucler et ratisser le secteur où les assaillants sont supposés se cacher. Une fois ce bouclage effectué, l'armée congolaise et les soldats de la Monusco peuvent traquer et neutraliser les auteurs de massacres. Il s'agit des combattants de la rébellion ADF (Forces démocratiques alliées, originaires de l'Ouganda) à qui sont attribuées les atrocités ayant coûté la vie à plus de 260 personnes dans la région de Béni, à environ 250 km au Nord de Goma la capitale du Nord Kivu. D'après le Lieutenant-Colonel Félix Prosper Basse, porte-parole militaire de la Mission de l'Onu pour la stabilisation de la RDC, l'opération a été relancée depuis le 13 décembre.

La brigade d'intervention rapide de l'Onu participe aux opérations contre les rebelles ADF

La brigade d'intervention rapide de l'Onu participe aux opérations contre les rebelles ADF

"Umoja" pour neutraliser les auteurs de massacres

"Umoja" ou "unité" entre les soldats congolais et la brigade d'intervention rapide de l'Onu. Cette même brigade qui a appuyé les opérations ayant conduit à la défaite, il y a un an, de la rébellion du M23. Moins d'une semaine après la reprise de cette opération "Umoja", des avancées ont été enregistrées selon un autre responsable de la Monusco. Sur le plan politique, l'opération bénéficie du soutien du parlement congolais.

Aucun détail pour l'instant sur la durée de l'opération "Umoja". Soldats congolais et casques bleus de l'Onu savent en tout cas que la partie ne sera pas facile, face à un adversaire qui revendique quelque 400 hommes et qui change constamment de tactique sur le terrain.

Pour plus de détails, cliquez sur le lien ci-dessous !

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !