1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Tu as le choix !

Trente-quatre partis se présentent aux législatives, chacun avec leurs idées. Pour les électeurs indécis où qui sont perdus dans les programmes, l'Agence fédérale pour l'Education civique (BpB) propose le Wahl-O-Mat.

Qui promet des baisses d'impôts ? Qui veut plus d'argent pour les enfants et les familles ? Qui se prononce en faveur du développement des énergies renouvelables ? Le Wahl-O-Mat vous aide à y voir plus clair ! La plateforme permet au citoyen de comparer ses convictions politiques personnelles avec les programmes électoraux de différents partis - à lui de définir lesquels, il peut en sélectionner jusqu'à huit.

Réfléchir à son vote de manière ludique

Le site se présente sous la forme d'un questionnaire portant sur 38 thèmes : des aides sociales aux avantages fiscaux pour les automobilistes en passant par l'extension de la surveillance vidéo ou encore l'intégration des réfugiés, l'utilisateur doit réagir à chaque proposition en cochant "je suis d'accord", "je suis neutre" ou "je ne suis pas d'accord". Il a également la possibilité de passer la question s'il n'est pas inspiré.

A la fin, un graphique apparaît et lui indique quel est le parti qui défend le programme le plus proche de ses convictions. Thomas Krüger, président de l'Agence fédérale pour l'Education civique : "Nous avons toujours dit que le Wahl-O-Mat n'était pas un outil électoral représentatif. C'est plutôt une manière ludique de se confronter aux programmes électoraux des partis. Mais les 38 thèses proposées ne couvrent bien-sûr pas tous les sujets. Et surtout, elles n'ont pas vocation à représenter tous les électeurs. Pour les uns, c'est la politique des transports qui est prioritaire. Alors que pour les autres, c'est la politique intérieure qui est plus importante."

Selon Thomas Krüger, depuis la création du Wahl-O-Mat en 2002, la plateforme a été utilisée plus de 50 millions de fois, en amont des élections législatives, européennes ou régionales. La BpB a également constaté que l'outil avait un effet positif sur les abstentionnistes potentiels. Cette année encore, le succès devrait être au rendez-vous, estime Stephan Marschall, l'un des responsables de la plateforme : "Nous pensons que plusieurs millions de personnes vont utiliser le Wahl-O-Mat. Lors des dernières élections législatives, il y a eu 13,2 millions d'utilisateurs. Cette fois-ci, nous tablons sur 15 millions d'utilisateur. Il suffit d'aller sur le www.wahlomat.de et hop on peut tout de suite commencer à utiliser la plateforme"

Selon un sondage de l'Institut YouGov, neuf Allemands sur dix savent aujourd'hui ce qu'est le Wahl-O-Mat. Chez les 18-29 ans, c'est même une personne sur deux.

 

 

Liens

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !