1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Trois plans allemands pour l'Afrique en un an

Avec "Pro! Afrika" le gouvernement allemand inaugure un troisième plan pour l'Afrique en l'espace d'une année. Il n'existe toujours pas de stratégie coordonnée, ce qui attire des critiques.

Écouter l'audio 01:55

Bientôt une stratégie allemande unique en Afrique?

À Durban en Afrique du Sud, le Forum économique mondial sur l'Afrique referme ses portes après une semaine de discussions entre dirigeants politiques et opérateurs économiques. L'Allemagne qui a placé l'Afrique parmi les priorités de sa présidence du G20 était également représentée à ce sommet. Une occasion de présenter "Pro! Afrika" et "Compact with Africa", autant de projets de l'Allemagne pour l'Afrique. 

Et de trois !

Imaginez la ministre allemande de l'Économie Brigitte Zypries, entourée d'investisseurs privés allemands au forum économique à Durban. Ils signent des déclarations d'intentions pour investir dans des grands projets en Afrique. C'est "Pro! Afrika". Une initiative de madame Zypries pour promouvoir l'investissement privé et favoriser la création d'emplois en Afrique pour freiner la migration.

Juste quelques mètres plus loin, un autre ministre allemand, celui des Finances Wolfgang Schäuble. Il parle de son initiative "Compact with Africa" dont les objectifs sont similaires à ceux de sa collègue de l'Economie. Lui n'est pas à Durban, mais le ministre allemand du Développement, Gerd Müller, a aussi son concept : le "plan Marshall avec l'Afrique". Commerce équitable, soutien au secteur agricole et aussi création d'emplois.

Absence de coordination?

Trois ministères différents avec chacun son concept. Le ministre Wolfgang Schäuble rassure : "Ce sont là trois choses différentes qui, évidemment, s'enchaînent bien". Mais pour la patronne de la branche Afrique de l'Ong "ONE", il y a matière à s'inquiéter. Nachalila Nkumbo : "C'est bien, que trois ministères s'intéressent à la fois à l'Afrique. Mais je suis préoccupée de voir que le gouvernement allemand n'a jusqu'ici pas de stratégie globale."

Peut-être une bonne nouvelle pour Nachalila Nkumbo. Le gouvernement allemand serait à pied d'oeuvre pour présenter une stratégie unique de son engagement en Afrique. La ministre de l'Economie Brigitte Zypries confirme : "Nous travaillons actuellement à la définition d'une stratégie d'ensemble. Le cabinet de la Chancelière en assure la coordination. Je suis certaine qu'il y aura bientôt une refonte des plans des trois ministères pour en faire un programme unique."

Mais un programme unique pour l'investissement privé ne serait qu'un pas dans le bon sens. La société civile met déjà en garde contre une collaboration avec des régimes répressifs.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !