Tourisme, culture et politique | Vu d′Allemagne | DW | 24.02.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Tourisme, culture et politique

Dans la presse de ce mardi : les attentats du Caire, la réouverture du musée de Bagdad et "Slumdog Millionaire", grand gagnant des Oscars.

default

L'attaque a eu lieu près du grand bazar, le Khan el-Khalili, très fréquenté par les touristes


Anschlag in Kairo

L'attentat a fait un mort et 24 blessés, parmi lesquels un Allemand

Tout comme les précédents attentats perpétrés dans la capitale, ceux du Sinaï et de la Haute-Egypte, note la Frankfurter Allgemeine Zeitung, les terroristes ont voulu toucher le régime Moubarak en son point le plus sensible : le tourisme. La situation économique déjà tendue du pays serait considérablement aggravée si une grande partie des séjours étaient annulés.


La Süddeutsche Zeitung estime cependant que les criminels islamistes ne peuvent exercer qu'une pression limitée sur le gouvernement égyptien. Il s'agit certes de mettre l'Etat dans une situation délicate, aux niveaux politique et économique. Mais cela ne durera pas, d'après le journal. L'expérience montre que le terrorisme n'impressionne plus les touristes sur la durée. Par ailleurs, il ne semble plus y avoir en Egypte de structure organisée, dont les membres seraient prêts à frapper de façon systématique et répétée. La majorité des fondamentalistes égyptiens se servent aujourd'hui des formes classiques de la contestation politique, à savoir le Parlement, les médias, les méthodes de la société civile. Au final, même la terreur comme arme de guerre s'épuise.


Neueröffnung des irakischen Nationalmuseums

Le musée irakien contient des milliers de pièces de l'époque sumérienne, assyrienne, babylonienne et islamique

Die Welt s'intéresse pour sa part à la réouverture du musée national d'Irak, à Bagdad. Un évènement qui, de l'avis du quotidien, montre au moins que la naissance d'une société civile a effectivement porté ses fruits. Suite à l'invasion des Etats-Unis en 2003, des dizaines de milliers d'œuvres d'art avaient disparu de ce qui était l'une des plus grandes collections archéologiques au monde. Et puis avant hier, c'est la prison d'Abou Ghraib qui a rouvert ses portes. Le musée, la prison : deux lieux qui ont symbolisé l'absurdité de la campagne américaine. Les mythes sont de retour dans les salles d'exposition. Abou Ghraib s'appelle maintenant « prison centrale » et dispose, selon les autorités, d'équipements sportifs, d'ordinateurs et d'une bibliothèque.


Filmszene Slumdog Millionaire

Slumdog Millionaire a obtenu huit Oscars, dont celui du meilleur film

Culture encore, mais dans un tout autre style. La tageszeitung revient sur la victoire du film Slumdog Millionaire aux Oscars. Une chose est sûre pour la taz : la mondialisation a définitivement rejoint le cinéma. Le film de Danny Boyle, un Britannique, est inspiré d'un roman indien. Les producteurs sont londoniens mais les acteurs indiens. La culture et le divertissement ne sont plus des produits nationaux. Les nationalistes hindous qui voient dans ce film une image dégradante de leur pays sont donc aussi anachroniques que ceux qui craignaient qu'une production hollywoodienne comme Opération Walkyrie fassent du tort à Stauffenberg, l'auteur de l'attentat contre Hitler.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !