1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Togo : "Difficile de critiquer un président en exercice"

Alors que la crise se poursuit au Togo, un politologue explique le silence des pays voisins sur les événements politiques en cours.

Écouter l'audio 02:00

Manifestations de masse, parfois avec violences et décès, journée "Togo Mort", session parlementaire suspendue, économie au ralenti ... Depuis plusieurs semaines le Togo est en pleine crise politique. Une crise profonde qui dépasse le cadre du pouvoir et touche maintenant toute la sociéte. Pourtant les pays voisins conservent un étonnant silence diplomatique. "Une situation tout à fait compréhensible et normale sur le plan diplomatique", estime le politologue Béninois, Mathias Houkpé, sur les ondes de la Deutsche Welle. 

Des discussions en cours

Au titre de la non-ingérence, les pays de la sous-région préfèrent ne pas intervenir dans un débat complexe qui concerne avant tout le ras-le-bol d’une partie de la population devant la longévité du clan Gnassingbé. "C'est difficile pour les pyas de la région de critiquer un président qui est en exercice", explique-t-il. "Des discussions sont en cours, mais publiquement c'est vraiment compliqué de prendre position", poursuit Mathias Houkpé qui estime que "Faure a toutes les cartes de sortie de crise dans les mains".