Thilo Sarrazin s’en va | Allemagne | DW | 10.09.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Thilo Sarrazin s’en va

Le banquier, membre du directoire de la Bundesbank, va démissionner. Celui-ci avait été très critiqué après la parution d’un livre dans lequel il dénonce les musulmans qui vivent aux crochets de l'état allemand

Thilo Sarrazin a annoncé hier qu'il quitterait ses fonctions à la fin du mois

Thilo Sarrazin a annoncé hier qu'il quitterait ses fonctions à la fin du mois

Thilo Sarrazin a donc jeté l'éponge. « Thilo Sarrazin s'est détruit », comme l'a titré avec humour le Financial Times, en faisant référence au livre de Thilo Sarrazin intitulé L'Allemagne se détruit ou bien L'Allemagne court à sa perte selon la traduction choisie. Mais il faut bien avouer aussi que Thilo Sarrazin n'avait plus guère le choix. Car la direction de la Bundesbank avait déjà déposé une demande de licenciement auprès du président allemand, Christian Wulff, qui est le seul habilité à démettre de ses fonctions un membre du directoire de la Bundesbank.

« J’ai demandé au président de me décharger de mes fonctions à partir du 30 septembre », a-t-il déclaré devant un auditoire surpris par ses propos. « Ca n'a pas été facile pour moi. J'ai pensé en fin de compte que j'avais mis le doigt sur un thème important mais que je ne pouvais pas me permettre d'affronter l'ensemble de la classe politique allemande ainsi que 70% des opinions publiées dans les médias. C'est ce que j'ai dû affronter au cours des dernières semaines. Et je me suis dit que je ne pourrais pas supporter cela encore longtemps. »

La parution de son livre a provoqué en Allemagne, comme ici à Berlin, des manifestations d'hostilité

La parution de son livre a provoqué en Allemagne, comme ici à Berlin, des manifestations d'hostilité

Débat sur l'intégration

Mais l'affaire pourrait ne pas s'arrêter là puisque de nombreux Allemands ont déclaré soutenir les thèses de Thilo Sarrazin. Est-ce qu'on peut dire que celui-ci a dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas? C'est la formule qui est revenu à plusieurs reprises dans les médias. Mais il faut rappeler que Thilo Sarrazin a accusé les musulmans de ne pas vouloir s'intégrer, d'affaiblir l'intelligence moyenne du pays et de n'être bon finalement qu'à « vendre des fruits et légumes. » Il est donc très osé d’extrapoler en affirmant que la majorité des Allemands partagent son point de vue.

Néanmoins la Bild Zeitung, le quotidien le plus lu d'Allemagne, a estimé que "les abus que Sarrazin a dénoncé sont la triste vérité. C'est pourquoi nous ne devons pas les dissimuler simplement sous le tapis." Le débat lancé par Sarrazin n'est donc pas terminé. Mais personne ne peut dire quelle direction il va prendre désormais.

Auteur : Jean-Michel Bos

Edition : Carine Debrabandère