Thaïlande: le péril jaune | Vu d′Allemagne | DW | 27.11.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Thaïlande: le péril jaune

A la Une des quotidiens aujourd'hui: la crise politique en Thaïlande, le report du sommet Union européenne-Chine et la gestion de la crise financière.

default

Le Premier ministre a déclaré l'état d'urgence dans les deux aéroports de Bangkok, occupés par les manifestants depuis mardi

« Le péril jaune » titre die Tageszeitung. Jaune comme les chemises que portent les militants de l'Alliance du peuple pour la démocratie, le PAD, qui réclament la démission du Premier ministre thaïlandais Somchai Wongsawat. Jaune comme la couleur de la royauté. Le mouvement a beau contenir le mot démocratie dans son nom, il n'a rien de démocratique, note le journal. En jouant sa « bataille finale », il dépasse même les limites. Avec le blocage de l'aéroport de Bangkok c'est l'économie du pays entier qui est en danger car la seule chose qui intéresse l'élite militaire, aristocratique et technocrate du PAD, c'est de créer les conditions d'un putsch qui permettrait l'instauration d'un soi-disant « nouvel ordre ».

Proteste Thailand Flughafen Bangkok

Selon l'autorité chargée des aéroports de Thaïlande, l'aéroport international restera fermé au moins jusqu'à samedi

Qu'un mouvement qui se nomme Alliance du peuple pour la démocratie veuille renverser un gouvernement élu démocratiquement, cela semble absurde, écrit de son côté die Welt. L'armée comme la police ne font rien alors que le pays est en train de perdre 120.000 passagers par jour, dont de nombreux touristes. Selon le quotidien, le seul qui pourrait mettre fin à cette situation, c'est le roi, Bhumibol Adulyadej, mais il est trop vieux pour faire quoi que ce soit. Quant au chef de l'armée thaïlandaise qui réclame la démission du gouvernement et l'organisation d'élections anticipées, c'est bien beau mais où cela va-t-il mener, s'interroge le quotidien.

Touristen während Proteste in Thailand Flughafen Bangkok

L'aéroport international de Bangkok est le coeur du tourisme pour tout le pays


Pékin a reporté le sommet entre la Chine et l'Union européenne qui devait avoir lieu lundi, en France, pour protester contre une rencontre entre le dalaï lama et le président en exercice de l'Union européenne Nicolas Sarkozy. Rencontre prévue le 6 décembre. La lutte de Pékin contre le dalaï lama frise le ridicule, selon la Süddeutsche Zeitung qui juge l'attitude du régime communiste est irresponsable en temps de crise. Pour la Frankfurter Allgemeine Zeitung, la Chine a peut-être tout simplement pris la grosse tête en constatant à quel point nous Européens sommes dépendant d'elle. Mais il ne faut pas céder: Si Pékin veut développer un partenariat stratégique avec l'Union Européenne, celui-ci ne peut pas se fonder sur des conditions et des interdits dictés par les seuls Chinois.

Angela Merkel Haushaltsdebatte im Bundestag

Angela Merkel ou la politique des petits pas.


La FAZ revient également sur la gestion de la crise financière par la chancelière Angela Merkel. Le quotidien apprécie sa prudence quant il s'agit de sauver les banques en Allemagne. En revanche sa façon de dévaloriser le pacte de stabilité européen en pleine crise laisse le journal pantois.

Difficile de faire plus dissonant, note pour sa part le Financial Time Deutschland, entre la chancelière qui prétend hier, à Berlin, que l'Allemagne est forte et que la crise peut se surmonter avec une politique des petits pas et le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, qui l'Europe a besoin de mesures exceptionnelles pour faire face à une crise exceptionnelle. Le plan de relance qu'il propose se chiffre maintenant à 200 milliards d'euros. On est loin de la somme prévue initialement, commente le quotidien. C'est dire la gravité de la situation.


  • Date 27.11.2008
  • Auteur Konstanze von Kotze
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/G3A0
  • Date 27.11.2008
  • Auteur Konstanze von Kotze
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/G3A0
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !