1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Thèmes de campagne

La tenue des élections anticipées en septembre a donc été confirmée par la Cour de Karlsruhe. Une information dont ne disposaient pas encore les journaux au moment de la mise sous presse de leur numéro du jour. Et cependant, ils reviennent tous sur la campagne électorale qui a commencé, dans les faits, bien avant la décision des juges constitutionnels.

default

La Süddeutsche Zeitung ouvre sur les inondations en Bavière. Bien que le niveau des eaux commence à baisser dans les Alpes, les crues sont devenues elles aussi un thème de campagne. La coalition rouge-verte critique en effet le gouvernement régional conservateur d’avoir chercher à faire des économies aux dépens des mesures de sécurité. Et le chancelier Schröder a annoncé une aide rapide du gouvernement fédéral aux sinistrés.

« L’inachevé » titre la Frankfurter Allgemeine Zeitung. Une référence aux propos du ministre de l’Intérieur publiés dans les colonnes de la FAZ. Otto Schily regrette en effet les élections anticipées souhaitées par le chancelier et aurait préféré disposer d’une législature complète pour mener à bien les différents chantiers de son ministère, et notamment la restructuration des forces de sécurité au niveau fédéral.

Die Welt revient sur la dispute en cours à propos du droit de vote que l’ancien juge constitutionnel et désormais ministrable de la CDU Paul Kirchhof a proposé d’accorder aux enfants. Une suggestion qui a trouvé un écho favorable dans les rangs du SPD et de certains libéraux, sans toutefois rallier à elle une majorité de politiciens.L’idée est d’accorder une place plus importante aux familles dans la société, en autorisant le vote des mineurs, un droit qui serait cependant exercé par l’intermédiaire de leurs parents, d’où des débats animés. Surtout que ce projet nécessiterait une modification de la constitution.

La Frankfurter Rundschau fait pour sa part un bilan critique de la politique agricole et alimentaire de la coalition rouge-verte, du point de vue du consommateur. Le journal publie des extraits d’un rapport de l’organisation Foodwatch, et rappelle que le gouvernement Schröder s’était fixé pour objectif, en 2002, de convertir, à l’horizon 2010, 20% des exploitations agricoles d’Allemagne à l’agriculture biologique. Ce qui ne représente pas la révolution annoncée, peut-on lire dans le rapport, puisque 80% des exploitations ne seraient toujours pas contraintes de faire dans l’écologique. Conclusion : le bon point du gouvernement rouge-vert, c’est d’avoir élargi le débat public sur l’agriculture à la protection du consommateur et de l’environnement. Mais les concepts sont restés pour la plupart à l’état d’annonces, encore éloignés d’un véritable « développement durable ».

  • Date 25.08.2005
  • Auteur Sandrine Blanchard
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C9co
  • Date 25.08.2005
  • Auteur Sandrine Blanchard
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C9co
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !