1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Tensions et questions à quelques jours du début des JO

Les JO 2016 débutent à Rio de Janeiro vendredi prochain sur fond de tensions. Il reste des questions à régler, aussi bien d'un point de vue sportif que logistique.

La principale question, au niveau sportif du moins, est la suivante: qui sont les athlètes russes qui vont participer à ces 31èmes Olympiades? Pour l'instant, ils sont 266 à avoir été retenus, en attendant le verdict du Comité International Olympique (le CIO). Par ailleurs, certains athlètes suspendus ont saisi le Tribunal Arbitral du Sport, comme par exemple Vladimir Morozov et Nikita Lobintsev, deux des sept nageurs russes écartés ces derniers jours, qui ont été entendus hier. Deux auditions qui pourraient être suivies par d'autres, le tout à quatre jour du début officiel des Jeux Olympiques.

Un Village Olympique pas satisfaisant

Au niveau local aussi, il y a quelques problèmes, notamment au niveau des infrastructures: inauguré le 24 juillet dernier, le Village Olympique présentait de nombreux problèmes de finition, comme par exemple des toilettes bouchées (et les odeurs qui s'ensuivent). Ce qui fait que les Australiens, déjà sur place, ont préféré s'en aller dans un premier temps, avant de revenir. Un retour dantesque, puisque leur immeuble a été frappé par un incendie, rapidement maîtrisé.

Grèves potentielles et problèmes de pollution

Par ailleurs, la nouvelle ligne de métro qui entre partiellement en service aujourd'hui n'a pas subi de test grandeur nature, alors que les employés du métro menacent de faire grève. Sinon, la Baie de Rio est toujours aussi polluée: les égouts s'y déversent encore malgré les promesses du comité d'organisation d'assainir la Baie, au moment où la plus grande ville du Brésil avait été désignée pour accueillir les Jeux, il y a neuf ans de cela. Ce qui fait que les sportifs qui disputeront les épreuves de voile devront éviter plusieurs obstacles. Enfin, les taux de meurtre et de vol ont augmenté en flèche: respectivement +17 et +34% par rapport à l'année dernière, sans oublier les craintes liées au virus Zika... Bref, pourvu qu'il n'y ait pas de faux départ.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !