1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Tchad, menace d'une nouvelle grève des enseignants

 Au Tchad, le bras de fer entre syndicat des enseignants et gouvernement est loin d’être terminé. Le syndicat exige des autorités le paiement des primes des examens et concours de l'année 2015-2016.

Écouter l'audio 01:59

"Si rien n'est fait nous risquons de rentrer en grève" Blaise Ngartoidé (Syndicat des enseignants)

Sur la liste des revendications figure également les primes des encadrements des enseignants des écoles normales d'instituteurs et les subsides des maîtres communautaires. Si leur revendications ne sont pas prises en compte, ils menacent de rentrer à nouveau en grève en ce début de mois (novembre). Les mesures de restriction budgétaire prises par les autorités tchadiennes pour pallier la crise économique que traverse le pays, ont eu des répercussions sur plusieurs secteurs dont celui de l'éducation. 

Récemment encore le syndicat des enseignants rappelait que ceux du supérieur permanent accusent des arriérés de primes et indemnités se situant entre quatre et six mois dans les établissements du supérieur. Une situation encore plus critique pour les  contractuels et vacataires. Les enseignants et chercheurs retraités quant à eux totaliseraient onze mois d'arriérés de pension. Du coup c'est la grogne dans le secteur.

Cliquez sur la photo ci-dessus pour écouter les précisions de Blaise Ngartoidé le sécrétaire général du syndicat des Enseignants du Tchad.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !