1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Tchad: Les tensions ne retombent pas

Soixante et onze étudiants accusés d'actes de vandalisme et de prise en otage des autorités ont été déférés devant la justice. Ces actes ont été commis samedi dernier à l'université de N'Djamena.

Écouter l'audio 02:36

'Nous sommes un Etat de droit ' (Mahmat Ahmat Bachir, ministre tchadien de la Sécurité publique)

Au Tchad, des étudiants arrêtés et incarcérés suite aux  manifestations violentes ont été déférés aujourd’hui devant la justice. Ces étudiants ont été accusés d’actes de vandalisme et de prise en otage des autorités publiques. C’était samedi dernier lors de la visite à l’Université de N’Djamena du ministre tchadien de l’enseignement supérieur accompagné de son homologue sénégalais. Par ailleurs, dimanche dernier un membre du parti FAR a été arrêté. 
Cliquez sur la photo pour écouter  Fiacre Ndayiragije
 

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !