1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Tchad: faut-il s'attendre à un vote ethnique?

La campagne électorale en vue du premier tour de l’élection présidentielle de dimanche touche à sa fin. Quatorze candidats sont en lice, un nombre important, ce qui fait craindre un vote communautaire.

Écouter l'audio 02:06

"On ne tiendra malheureusement compte des programmes, qui ne sont pas explicités" (Ngaoundande Irlo, enseignant chercheur à l’Université de N’Djaména)

Pendant vingt jours, les quatorze candidats en lice ont tenté de convaincre les plus de six millions d'électeurs inscrits. Contrairement à la présidentielle de 2011, on assiste cette année à une multiplicité de candidatures. Ce qui fait craindre les votes communautaires, voire identitaires. Précisons que parmi les quatorze prétendants à la magistrature suprême, trois seulement sont des habitués de ce rendez-vous de la présidentielle. Il s’agit, du président sortant, Idriss Déby Itno qui se présente pour la cinquième fois consécutive, de l’ancien Premier-ministre, Nouradine Delwa Kassiré Coumakoye, et du chef de file de l’opposition, Saleh Kebzabo, qui en est à sa troisième candidature. Le point avec Blaise Dariustone, notre correspondant à N'Djaména, en cliquant sur l'image ci-dessus.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !