1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Interview de la semaine

« Tana, la Belle »

En dépit des crises, Antananarivo et ses 12 collines n’ont rien perdu de leur charme. Reflet du métissage afro-asiatique de la Grande île, Tana pour les intimes, ne se résume pas à la misère urbaine.

Copyright: Arnaud Froger

A Antananarivo le quartier d'Ambatonakanga

Après quatre ans de crises économique et politique, Antananarivo s’endort plus tôt … Dès le coucher du soleil, l’insécurité guette. Et les rues de la capitale malgaches se vident. Mais la ville aux douze collines a gardé ce petit quelque chose qui continue de plaire. Arnaud Froger, notre correspondant à Madagascar, est allé découvrir l’histoire et la mémoire de Tana la Belle, en compagnie de Michèle Rakotoson, auteure du livre du même nom. Suivez le guide en cliquant ci-dessous.

Écouter l'audio 02:43

"Dans la vieille ville, il y a beaucoup d'excellents musiciens" (Michèle Rakotoson)

Audios et vidéos sur le sujet