1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Téléchargement illégal et baisse du chômage

Télécharger illégalement de la musique sur internet peut désormais coûter jusqu'à 5000 euros à l'utilisateur allemand.

default

Un gros bébé affublé d’écouteurs trône en "une" de la tageszeitung. La taz ouvre en effet sur le durcissement de la législation allemande concernant le téléchargement de musique sur internet. Le journal écrit qu’il est devenu dangereux de se livrer à cette activité désormais illégale et sanctionnée par des amendes pouvant aller jusqu’à 5000 euros. Une absurdité, selon le journal de gauche, qui note que l’industrie musicale fonctionne sur un schéma dépassé, et pratique des prix trop élevés. Il serait temps de se rendre compte que le commerce musical ne peut désormais être sauvé que par les dons volontaires : presque tous les morceaux sont en effet faciles à trouver en ligne, gratuitement. La tageszeitung ne se fait aucun souci quant à l’avenir des géants de l’industrie mais en revanche, elle s’inquiète de celui des artistes qui n’auront plus d’argent pour produire des disques.

Die Welt se penche sur un autre sujet, tout aussi allemand : la baisse du chômage en décembre 2007. L’éditorialiste de Die Welt n’hésite pas à parler, même, de « bilan brillant » et d’ « année record » pour le marché allemand de l’emploi, avec un nombre de chômeurs qui est retombé en dessous de la barre des 3 millions et demi, à son niveau de 1995. Die Welt s’enthousiasme pour « la croissance » dont ont pu bénéficier de nombreux foyers. A cela, deux raisons principales selon le quotidien : les réformes libérales engagées par l’ancien gouvernement de Gerhard Schröder et qui commencent à porter leurs fruits et le facteur démographique, qui fait que de nombreux actifs partent à la retraite sans être remplacés.

Mathématiquement parlant, explique la Süddeutsche Zeitung, les statistiques sur le chômage sont des chiffres comme les autres, mais d’un point de vue politique, elles revêtent une importance toute particulière. La SZ écrit par ailleurs qu’effectivement, Angela Merkel récolte en ce moment les lauriers des réformes Schröder. Le quotidien rappelle cependant que les bons chiffres enregistrés le mois dernier sont dus à la bonne conjoncture économique du pays dont sont loin de profiter tous les Allemands. Sans oublier que les chômeurs de longue durée, eux, demeurent un problème insoluble pour les dirigeants, quels qu’ils soient.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !