1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Syrie: des frappes russes meurtrières

L'ONG Amnesty International accuse la Russie d'avoir tué plusieurs centaines de civils, victimes collatérales des frappes menées depuis fin septembre 2015 par l'aviation russe. La Russie, déjà critiquée sur ses cibles.

Écouter l'audio 01:40

"Leurs bombes ne permettent pas de cibler spécifiquement les objectifs militaires"

Zones d'habitations civiles, bâtiments publics tels que des hôpitaux, une mosquée: pour l'ONG Amnesty Inernational, le constat est lourd. Le rapport se concentre sur six attaques menées entre septembre et novembre 2015 dans les régions d'Homs, Idlib et Alep. Il s'appuie sur des témoignages sur place, des vidéos et des photos. La Russie a de son côté rejeté les accusations du rapport, par la voix de son Ministre de la Défense. Geneviève Garrigos, présidente d'Amnesty International France, résume les conclusions des experts au micro de Juliette Gramaglia. C'est à écouter en cliquant sur l'image ci-dessus.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !