Sud-Soudan : le problème des mines antipersonnel | Afrique | DW | 01.02.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Sud-Soudan : le problème des mines antipersonnel

L'ONU estime à plusieurs millions le nombre de mines antipersonnel encore enfouies au Sud-Soudan depuis la guerre civile. Un risque pour les nombreux civils qui rentrent dans la région depuis le référendum.

default

Acceptée hier soir par les autorités de Khartoum, l'indépendance du Sud-Soudan devrait être proclamée officiellement début juillet. D'ici là, une partie des quatre millions de Sud-Soudanais qui avaient fui la guerre civile devraient continuer à rentrer au pays.

Parmi les problèmes qui se posent face à cet afflux massif de civils, il y a celui des mines antipersonnel. L'ONU estime à plusieurs millions le nombre de ces armes toujours enfouies dans la zone. D'où un risque important d'accidents. Le point avec Camille Gosselin, responsable du plaidoyer sur les mines à la Fédération d'Handicap International. Il s'exprime au micro de Sandrine Blanchard.

Edition : Marie-Ange Pioerron