1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Succès divers pour les "villes mortes" congolaises

Au Congo Brazzaville, cinq candidats malheureux à la présidentielle du 20 mars ont appelé à une journée ville-morte. Ce mouvement a été organisé pour protester contre la réélection du président sortant.

Écouter l'audio 03:00

« Les congolais sont fatigués par le jeu du pouvoir et de l’opposition » (Loamba Moke président de l’ADHUC)

Cette première opération lancée par l’opposition a été diversement suivie, à Brazzaville et à Pointe-Noire, la capitale économique du Congo, dans le sud du pays. Les organisateurs parlent de succès retentissant. Pour le parti au pouvoir, la journée de grève générale a été un échec patent. Quant à la société civile, elle met dos à dos, le pouvoir et l'opposition.

Par ailleurs, l'opposition qui continue de contester la réélection du président sortant ne compte pas s'arrêter là. Elle prévoit d’autres mouvements dans les prochains jours. Pour dit-elle faire respecter la vérité des urnes. Cliquez sur l’image ci-dessus pour plus de détails.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !