1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

ACTUALITÉS

Succès diplomatique pour Joseph Kabila à Addis-Abeba

Lors du 29e sommet de l’Union africaine qui s'est achevé mardi  à Addis Abeba, Joseph Kabila, a reçu le soutien de ses homologues africains face aux sanctions de l'Union européenne.

Écouter l'audio 03:05

"On dit souvent chez nous en Afrique que lorsque vous avez le soutien de la famille, l’entourage ne peut rien vous faire." (Xavier Messe)

Joint par la Deutsche Welle, le principal artisan de cette campagne anti-occident, le Vice-premier ministre congolais chargé des Affaires étrangères, Léonard She Okitundu s'en est félicité et a déclaré que son pays et l'Union africaine attendent l'annulation de ces sanctions européennes.

 

Acculé, le président congolais n’avait  pas d’autre choix que de solliciter le soutien de ses pairs africains, commentent de nombreux analystes. Depuis le début de cette année, Joseph Kabila a dépêché plusieurs émissaires dans les principales capitales africaines, pour y rencontrer certains chefs d’État. Lui-même, s’était rendu personnellement en avril dernier en Egypte, puis fin juin en Afrique du Sud.


Cependant, ce soutien de principe affiché de l’Union africaine au numéro un congolais risque d’être un coup d’épée dans l’eau, préviennent des analystes. Car plusieurs alliés stratégiques de Kabila comme l’Angola ou l’Afrique du sud sont embarrassés par l’évolution de la situation en RDC et ont d'ailleurs commencé à prendre leur distance avec Kinshasa.

 

Pour retrouver les explications d’Eric Topona, cliquez sur l’image ci-dessus

 

 

Audios et vidéos sur le sujet