1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Dossier

Spirale de la violence au Burundi

Un massacre commis dans un bar non loin de la capitale Bujumbura a fait près de 40 morts. Les auteurs de ce carnage seraient des milices armées mais les motivations restent inconnues.

Le président Burundais Pierre Nkurunziza, a été critiqué pour son incapacité à assurer la sécurité dans le pays

Le président Burundais Pierre Nkurunziza, a été critiqué pour son incapacité à assurer la sécurité dans le pays

Après de nombreuses exécutions extra-judiciaires mises par certains sur le compte du service national des renseignements, c'est au tour des bandes armées de faire l'objet d'allégations concernant un attaque commise dans la zone de Gatumba, située dans la province de Bujumbura, proche de la frontière congolaise.

Bilan provisoire de cette attaque : prés de 40 morts et de nombreux blessés. Sous le choc, le Président de la République a décrété un deuil national de trois jours. Ecoutez ci-dessous les précisions de notre correspondante au Burundi, Domitille Kiramvu

Edition : Konstanze von Kotze

Audios et vidéos sur le sujet