1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Soupçons concernant la scission du Mali

Alors que les négociations inter-maliennes se poursuivent à Alger, l'armée malienne accuse certains pays occidentaux d'œuvrer de plus en plus ouvertement pour la scission du Mali. La Suisse et les Pays-Bas sont cités.

Écouter l'audio 02:10

" La France n'est pas à exclure de cette stratégie" (Issa Ndiaye)

Selon des sources proches des services de renseignement, le Mouvement national de libération de l’Azawad va bientôt de disposer des représentations diplomatiques dans certains pays supposés "amis" du Mali. Le capitaine Modibo Naman Traoré, porte-parole de l'armée, accuse nommément la Suisse et les Pays Bas d'être de connivence avec les indépendantistes touareg. Selon lui, ces deux pays seraient même sur le point de donner leur aval en vue de l'ouverture d'ambassades sur leur sol.

Réaction ci-dessus de l'analyste politique et professeur malien Issa Ndiaye.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !