Soulagement général après la non-interdiction de l′AKP | International | DW | 31.07.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Soulagement général après la non-interdiction de l'AKP

La communauté internationale salue unanimement la décision de la cour constitutionnelle turque qui a rejeté la demande d'interdiction du parti au pouvoir. Olivier Roy explique pourquoi il s'agit d'une "bonne nouvelle".

default

Les adversaires de l'AKP espéraient voir le parti interdit par la Cour constitutionnelle. Ils auront à nouveau l'occasion de manifester leur hostilité dans les rues de la capitale.


La communauté internationale salue unanimement la décision de la cour constitutionnelle turque : elle a rejeté hier la demande d'interdiction du parti au pouvoir, l'AKP. Six juges sur onze se sont prononcés pour une dissolution, alors qu'il fallait au moins sept voix pour interdire le Parti de la justice et du développement. Olivier Roy, est directeur de recherches au CNRS, chercheur au CERI et auteur de nombreux ouvrages sur l'islam politique. Au micro d'Anne-Julie Martin, il explique pourquoi cette décision est une "bonne nouvelle".

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !