Soudan : enfin un accord sur Abyei | Afrique | DW | 21.06.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Soudan : enfin un accord sur Abyei

Un accord a été conclu lundi à Addis Abeba entre les représentants du gouvernement de Khartoum et ceux de Juba. Depuis le 21 mai, Abyei était au centre d'une nouvelle crise entre le Nord et le Sud-Soudan.

default

L'avenir d'Abyei divise le Nord et le Sud Soudan

Ce compromis n'a pas été facile à trouver, puisqu'il aura fallu plusieurs jours de négociations parfois très tendues et la médiation de l'ancien président sud-africain, Thabo Mbeki. Quant au contenu du texte, voici quelques précisions de Justice Deng-Biong, négociateur en chef de la délégation sud-soudanaise :

« C'est un accord en vue du retour de la sécurité dans la région. Et cela va commencer par le retrait des forces armées soudanaises d'Abyei et ensuite la démilitarisation de toute la région d'Abyei. Les forces éthiopiennes seront désormais les seules forces à maintenir et à garantir la paix dans la région. »

Quatre mille Casques bleus éthiopiens devraient donc être déployés en renfort aux mille soldats onusiens déjà sur place à Abyei en vue d'assurer la sécurité de cette région. Pour la mission de l'ONU au Soudan, la Minus, l'accord signé lundi est une étape très importante en vue du règlement définitif de toutes les questions liées au statut futur de cette province riche en pétrole et que se disputent le Nord et le Sud-Soudan. Kouider Zerrouk est le porte-parole de la Minus :

Sudan Abyei

L'ONU devrait envoyer 4.000 Casques bleus supplémentaires

« L'accord qui vient d'être signé a l'esprit et a priori la volonté de régler le problème de la présence militaire du Nord à Abyei, ainsi que l'administration qui va gérer Abyei. »

Le gouvernement soudanais qualifie pour sa part cet accord de solution durable, soulignant au passage qu' Abyei fait toujours partie du Nord-Soudan. Ce n'est pas la première fois que le Nord et le Sud signent un tel accord. On attend maintenant de voir comment tout cela va fonctionner et quand aura lieu finalement le référendum sur l'autodétermination de cette province d'Abyei.

Auteur : Georges Ibrahim Tounkara
Edition : Fréjus Quenum

La rédaction vous recommande

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !