1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Learning by Ear

Sortir de la misère grâce à l’éducation

Une histoire signée Michel Ngogo, Juma Mgesi Marwa, Victor Magesa Marwa, Agnes Alexander Chacha et Noel Lucas Thomas de Tanzanie.

Taganya Orrole est un garçon originaire du village Kemogemba, il est issu d’un milieu très pauvre. Sa mère, Naakanyere,est handicapée : elle a seulement un bras et une jambe. Elle n’était pas mariée quand elle a mis Taganya au monde et à cause de son handicap, elle est restée célibataire pendant de nombreuses années après la naissance de sa fille. Quand Taganya atteint l’âge de six ans, sa mère épouse un homme de 30 ans son aîné. Mwikumy n’est pas riche, mais la dot pour sa fiancée n’était pas élevée non plus.

Des difficultés au quotidien

La vie n’est pas facile pour le nouveau couple. A cause du handicap de Naakanyereet de l’âge de Mwikumy, ils ne trouvent que de petites activités très mal payées. Au cours des années suivantes, la famille grandit : Naakanyeredonne naissance à deux nouveaux enfants. Un grand bonheur pour les parents, mais qui signifie aussi deux bouches de plus à nourrir et moins de place dans leur petite habitation. Taganya n’a même plus d’endroit où dormir !

Travail précoce

Le jeune garçon décide alors de rendre visite à l’homme le plus riche du village pour lui demander du travail. Mahanyero possède des terres, du bétail et plusieurs voitures. Il est à la tête d’une entreprise de transport et d'une société productrice de machines agricoles. Taganya se fait embaucher pour garder le bétail, pendant que les enfants de son employeur fréquntent une coûteuse école privée. Il ne gagne pas beaucoup d’argent, mais Mahanyero lui donne le gîte et le couvert et le garçon arrive à économiser de quoi aider sa famille.

Une chance inespérée

A l’âge de 15 ans, Taganya rejoint un programme éducatif destiné aux jeunes qui n’ont pas eu la chance d’aller à l’école quand ils étaient petits. Ce programme permet enfin au jeune homme d’apprendre à lire et à écrire et il devient vite l’un des meilleurs élèves de sa classe ! Une autre organisation l’aide ensuite à aller au lycée et même à l’université pour y suivre une formation d’enseignant. Taganya devient alors professeur à l’école primaire de Kemogembaet il arrive sans problème à subvenir aux besoins de sa famille.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !