1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Sommet européen crucial pour Barroso

José Manuel Barroso va-t-il être reconduit à la tête de la Commission européenne? C'est la grande

default

Qui sera le président de la Commission européenne pour les cinq années à venir? La réponse sera la décision principale de ce sommet européen. José Manuel Barroso, actuel président conservateur a certes de bonnes chances d'être réélu mais certains membres influents de l'Union, dont la France et l'Allemagne, soufflent encore le chaud et le froid. José Manuel Barroso est quelqu'un dont les forces sont aussi des faiblesses. Si certains voient en lui un médiateur né, capable de s'adapter à toutes les situations, d'autres le considèrent comme un opportuniste. Même si les chefs d'Etat et de gouvernement lui apportent aujourd'hui leur soutien, le sort de Jose Manuel Barroso ne sera pas encore fixé puisqu'il doit encore passé l'épreuve du Parlement européen qui doit le désigner à l'unanimité. Or, Barroso a beaucoup d'ennemis au Parlement. Daniel Cohn-Bendit est président du groupe des Verts. S'il n'a personne à proposer, il sait à quoi ressemble son candidat idéal:

EU Gipfel in Brüssel

De gauche à droite: la chancelière allemande Angela Merkel, le Premier ministre de la République tchèque Jan Fischer et son ministre des Affaires étrangères Jan Kohout, le chef de la diplomatie allemande Frank-Walter Steinmeier



„Quelqu'un qui a une stature en Europe, qui est reconnu dans tout le courtant, qui sera reconnu par ceux qui voulaient Barroso comme quelqu'un qui est dans cet espace politique et par ceux qui ne voulaient pas Barroso comme quelqu'un qui dans cet espace se différencie de la méthode chaméléon de Barroso"

Iren lehnen EU-Reformvertrag ab Stellungnahme Barroso

Les jeux ne sont pas encore fait pour l'ancien ministre portugais

Autre thème abordé au cours de ce sommet: la réforme structurelle de l'Union européenne alias le Traité de Lisbonne. Un Traité qui a été rejeté l'année dernière par les Irlandais lors d'un premier référendum. Le deuxième se déroulera à l'automne et cette fois le "oui" a plus de chances de l'emporter. En décembre dernier, les membres de l'Union ont tenté de rendre le texte plus alléchant pour les Irlandais en proposant des concessions sur plusieurs points délicats. La neutralité de l'Irlande doit par exemple rester intacte tout comme la legislation sur l'interdiction d'avorter. Stefan Füle qui dirige les négociations sous la présidence tchèque de l'Union européenne espère que le sommet va aboutir à un accord:

Irland EU Volksabstimmung zu Lissabon Vertrag Auszählung


"Les garanties doivent être suffisamment solides pour balayer tous les doutes que les citoyens irlandais ont exprimé lors du premier référendum. La ratification du Traité de Lisbonne ne doit pas être de nouveau remise en question et il ne faut pas aller au-delà des engagements pris au sommet du mois de décembre“


En décembre prochain c'est le sommet de Copenhague qui aura lieu. Le climat est donc aussi au menu des discussions à Bruxelles. Il reste six petits mois aux membres de l'Union européenne pour accorder leurs violons sur une politique climatique commune.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !